Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 janvier 2022 1 31 /01 /janvier /2022 11:14

Un jour...

Un jour, Seigneur, tu reviendras...

Soyons dans l'espérance que le Ciel s'ouvrira pour nous.

Chacun de nous paraîtra alors devant toi, le Fils de l'Homme.

Ce sera la fin des temps dont nous ne connaissons ni le jour ni l'heure.

Tu nous invites, Seigneur, à nous tenir prêts, en tenue de service.

Nous ne savons ni où ni comment cela se fera, nous avons seulement foi en Ta promesse.

Un jour Seigneur, tu reviendras...

Sans nul doute, nous serons émerveillés devant Ta face, la Lumière sera et les noces éternelles célébrées. Il n'y aura alors plus que paix et joie en Toi. Et les ténèbres ne seront plus.

Un jour Seigneur, tu reviendras...

Tu nous prendras avec Toi, dans l'Amour infini, soyons dans la confiance d'être accueillis dans Ta plénitude.

Alors nous aurons à dire si nous avons aimé, ce que nous avons donné, et c'est cela qui sera ressuscité.

 Un jour Seigneur, tu reviendras... Telle est notre foi.

Marie-Pierre Maillou

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
20 novembre 2020 5 20 /11 /novembre /2020 09:41
Souvenirs... Lourdes 2002, 2007, 2012...

Souvenirs...

Rassemblement national Espérance et Vie à Lourdes : 

2002, 2007,  2012...

Tous, veufs et veuves, compagnons dans la même galère avec le désir profond de sortir des ténèbres du veuvage. Tous rassemblés pour vivre et non survivre, comprendre, s'entraider, écouter, se reconstruire... Devant Marie, venir boire à la source de la Vie afin que l'Espérance habite nos cœurs et vienne nous donner un élan pour poursuivre la route.

Je me souviens que l’une d’entre nous avait dit en regardant le gave : "ce sont toutes nos larmes que l'on vient déposer devant Marie".

Cette phrase m’a marquée et j’y pense chaque fois que je reviens à Lourdes comme aujourd’hui, en octobre 2020 et pour moi 18 ans ont passé. Je reviens à Lourdes avec toujours beaucoup d'émotion, un lieu de pèlerinage qui ne me touchait pas vraiment "avant". À présent j'aime y revenir de temps en temps pour faire le point. J'arrive avec des questions, parfois une seule, et j'y trouve toujours des réponses. Ce sont les tout petits miracles silencieux et invisibles dont on ne parle pas dans les médias ! Et j’aime toujours autant regarder cette rivière qui s'écoule, parfois immuable, parfois agitée et j’y vois un parallèle avec notre vie de veuf ou de veuve : oui, devant ce cours d'eau, c'est notre vie qui défile.

Une eau houleuse qui se confronte aux rochers, une vie qui se confronte aux aléas de la vie et aux imprévus de Dieu.

Une eau tumultueuse qui donne le vertige, une vie qui nous angoisse et où, souvent, on ne sait plus où donner de la tête.

Une eau calme qui apaise, une vie qui s'adoucit et devient plus sereine, guérissant peu à peu nos blessures.

Une eau agitée qui charrie branches et feuilles, une vie qui bouscule notre présent comme nos projets.

Une eau sans fond qui effraie et attire, une vie où parfois certains de nous sombrent.

Une eau lisse qui dévale inexorablement, une vie qui nous entraîne vers la paix du cœur à tout petits pas. 

Une eau trouble qui ne filtre pas la lumière, une vie qui nous désappointe et nous interroge avec nos "pourquoi" et nos "pour quoi".

Une eau ressourçante qui console, une vie qui allège notre chagrin et vient réenchanter nos jours.

Une eau dansante et lumineuse qui reflète la lumière, une vie qui nous emporte vers l'avenir avec des petits "oui" pour un grand "oui".

Une eau vivifiante qui coule devant Marie, une vie qui nous désaltère, assoiffés que nous sommes de sérénité, de douceur, d'apaisement.

J’ai lutté et les flots ne m’ont pas emportée. Ils m’ont emmenée vers la vraie joie, celle de me sentir accompagnée par le  Christ, dans une vie que je n'ai pas choisie mais que j'ai acceptée parce que je crois que mon époux est dans la plénitude de Dieu, que "seul l’amour demeure"  parce que l'amour est plus fort que la mort.

A tous mes frères et sœurs en Espérance qui ont encore bien des larmes à déposer devant notre Mère du Ciel, je pense à vous, je prie pour que, poussé(e)s par l'Esprit, vous puissiez avoir foi dans la vie et embarquer sur le bateau de l'avenir comme ce gave qui coule de la source à l'océan.

Marie-Pierre Maillou

 

Partager cet article
Repost0
23 octobre 2020 5 23 /10 /octobre /2020 11:42

 

 

Marie, ô Marie, nous sortons d’un temps de peur, d'angoisse et de solitude. Isolés, un peu perdus, parfois souffrants, parfois endeuillés... et soudain l’été est là, comme un renouveau et le soleil vient nous réchauffer le corps comme le cœur.

 

Alors Marie, donne-nous la confiance.

Que la prière nous fasse sortir des ténèbres, celles qui assombrissent notre cœur pour aller vers des rivages plus sereins.

 

Marie, donne-nous l'espérance.

Que nous puissions déposer à tes pieds nos fragilités, délivre-nous de nos doutes et donne-nous la grâce de trouver le bon chemin.

 

Marie, donne-nous la gratitude.

Que nous soyons dans la reconnaissance de ce que nous recevons en posant un vrai regard sur le monde qui nous entoure afin de nous en réjouir.

 

Marie, donne-nous la compassion.

Que nous trouvions les mots, les gestes, les actes pour entendre les appels au secours et donner la force à ceux qui sont dans la désespérance.

 

Marie, donne-nous l'émerveillement.

Que nous découvrions chaque jour une joie et que nous soyons dans la louange de la Création en prenant soin de notre maison commune.

 

Marie, donne-nous un cœur plus grand.

Que nous t'offrions notre vie, nos petits "oui" pour nous ouvrir aux autres en leur donnant un sourire d'ami afin que l'amour se multiplie.

 

Marie, donne-nous la grâce.

Que nous fassions fleurir la vie et la paix partout où nous passons pour en faire une vraie fête en ton honneur et en celui de ton Fils bien-aimé. Et que l'amour que tu as pour chacun de nous puisse donner des fruits au cœur de notre été.

 

Marie-Pierre MAILLOU

Marie...
Partager cet article
Repost0
27 juillet 2019 6 27 /07 /juillet /2019 09:51

Pour les jours où j’ai besoin de ton secours quand la vie me courbe et que je ne sais où aller,

J’invoque ton nom.

Pour toutes les fois où je suis invité à sortir de ma torpeur pour donner et me donner,

J’invoque ton nom.

Pour toutes les nuits où il me faut chasser les ténèbres qui assombrissent mon cœur,

J’invoque ton nom.

Pour toutes les fois où j’ai besoin de dépasser mes peurs pour aller de l’avant,

J’invoque ton nom.

Pour tous les jours où ta force m’est essentielle pour éclairer et ma vie et choisir le bon chemin,

J’invoque ton nom.

Pour tous les jours où j’attends que tu me donnes des ailes pour aller témoigner de ton fidèle Amour,

J’invoque ton nom.

Pour toutes les fois où ton souffle peut me pousser à aller à la rencontre de l’autre, l’ami ou  l’étranger, j’invoque ton nom.

Pour toutes les nuits où ton élan peut ranimer et fortifier ma foi afin de me laisser conduire par Toi,

J’invoque ton nom.

Esprit Saint. Souffle Saint. Saint Esprit.

 

Marie-Pierre Maillou

J’invoque ton nom...
Partager cet article
Repost0
14 décembre 2018 5 14 /12 /décembre /2018 16:26
Une création unique pour un cadeau de Noël : Je vous propose un dessin original à l'encre de Chine avec ou sans cadre : suivant le modèle entre 25 et 40 €
Une création unique pour un cadeau de Noël : Je vous propose un dessin original à l'encre de Chine avec ou sans cadre : suivant le modèle entre 25 et 40 €
Une création unique pour un cadeau de Noël : Je vous propose un dessin original à l'encre de Chine avec ou sans cadre : suivant le modèle entre 25 et 40 €

Une création unique pour un cadeau de Noël : Je vous propose un dessin original à l'encre de Chine avec ou sans cadre : suivant le modèle entre 25 et 40 €

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2018 5 19 /01 /janvier /2018 21:32

60 ans...Tu aurais eu 60 ans.

J'aurais vu tes rides au coin de tes yeux.

J'aurais vu ta peau se parsemer de vieillesse.

J'aurais vu votre amour du quotidien.

J'aurais vu tes conseils dans ma vie de femme.

J'aurais vu tes yeux sur ma Vie.

J'aurais vu tes interrogations sur ma liberté volatile qui t'aurait parfois inquiété.

J'aurais vu le spectacle de te voir grand-père.

J'aurais vu ton bras accroché à celui de ma sœur pour l'accompagner à son bien-aimé.

J'aurais vu ta protection de père pour notre petite sœur.

 

J'aurais vu, j'aurais vu, j'aurais.

 

Je ne vois plus, je ne vois pas mais je te ressens, tu es là, à 60 ans et pour toutes les prochaines décennies, tu es là.

 

Je vous aime mes parents...

Poème de l'une de mes filles à son père
Partager cet article
Repost0
7 décembre 2017 4 07 /12 /décembre /2017 21:06
Prière pour l'Avent

Devant la crèche, c'est devant toi, Marie,

que je viens m'incliner avec tendresse. 
Bienheureuse Mère de Dieu, je viens t'offrir mon humble prière

et solliciter la tienne.

Que je puisse déposer devant toi et ton Fils, des trésors d'amour.

J'ai tant besoin de ton soutien maternel pour vivre du message de ton Fils

et le transmettre autour de moi.

Que, comme toi, mes "oui" soient de vrais "oui",

afin que je sache moi aussi accepter l'inattendu et avancer dans la confiance.

Devant la crèche, dans la simplicité et l'humilité, aide-moi à persévérer

pour apporter toujours un peu plus d'humanité

à mes frères et sœurs en espérance.

A ton image, soutiens-moi afin de me délester de mes résistances

pour me laisser habiter par cette Bonne Nouvelle,

celle d'être infiniment aimée.

Devant la crèche, Marie, Notre Dame du OUI, toi qui touches les cœurs,

je me confie à toi et remets mon désir de fidélité entre tes mains.

 

Marie-Pierre Maillou

 

 

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2017 6 25 /11 /novembre /2017 08:23

CROIRE à la Communion des Saints, c'est croire que tout ne finit pas avec la mort de l'être aimé, c'est être relié avec ceux qui sont partis et non pas déliés. C'est accepter de nous laisser conduire par l'Esprit Saint, l'Esprit Saint qui nous maintient unis dans un lien d'amour qui ne peut pas être rompu par la mort. Parce que l'Amour est toujours plus fort que la mort.

C'est faire l'expérience, au cœur même d'une profonde souffrance, qu'un lien défait sur Terre par la mort peut devenir un lien invisible d'Amour. Présence silencieuse et ardente absence.

C'est croire qu'on peut continuer à aimer l'absent. Autrement. Dans une relation  qui me transforme, qui ne m'enferme pas mais m'invite à m'ouvrir, à grandir, à passer le reste de ma vie à essayer d'Aimer.

C'est savoir, de façon intime, que l'être cher à mon cœur vit dans la plénitude de Dieu, c'est accepter qu'il puisse être infiniment heureux. Sans moi. Et que nous serons réunis, un jour, dans l'Eternité.

C'est alors, peut-être, ne faire plus qu'UN avec l'être aimé, unis dans un embrasement des cœurs, forts de cette confiance en Dieu. Dans l'espérance de se savoir attendu, de se savoir aimé par-delà l'espace et le temps, en attente des retrouvailles.   

C'est chercher et trouver un lien qui se renouvelle quand Dieu se donne à nous dans l'Eucharistie-Pain de Vie, manne au cœur de nos déserts, alliance entre Ciel et Terre. Alors dans la foi en Dieu-Trinité, chaque fois que nous sommes en communion avec Lui, nous le sommes avec ceux qui sont en Dieu, en communion d'Amour.  

C'est consentir à l'un des plus grands mystères de la vie : sentir, au cœur de notre chagrin et avec la grâce de la prière, la douceur, le baume d'une invisible présence silencieuse qui nous saisit, nous étreint.

Mystère fécond.

Intuition limpide qui nous invite à aimer et à nous sentir aimé par-delà l'absence.

Graine d'espérance, semée au plus profond de soi, qui fleurit et fait naître un désir d'avancer, de donner, de partager, de témoigner de l'invisible, dans un va-et-vient entre un ciel sur terre et une terre au ciel.

Unis dans la prière, par la prière, la Communion des Saints est un bouleversant chemin de paix qui nous appelle à la confiance car "Il y a quelque chose de plus fort que la mort, c’est la présence des Absents dans le cœur des Vivants.", car "Il n'y a pas d'autre mort que l'absence d'amour." Marie-Pierre

Etre re-lié à ceux qui sont partis
Partager cet article
Repost0
27 juin 2017 2 27 /06 /juin /2017 21:31
Un texte... pour le mois de juin

Cet été...  il y a tant à faire fleurir en moi...

 

Revivifie ma foi, Seigneur, pour donner ce que mon cœur peut donner, découvrir ce que je peux  faire autour de moi avec toujours le regard tourné vers Toi, à la lumière de l'Evangile : la miséricorde pour mon frère, la solitude à briser, l'amitié à faire fructifier.

Il y a tant à faire fleurir en moi...

 

Renouvelle ma foi pour accueillir les grâces et en faire ce à quoi elles m'invitent, prier pour celui qui compte sur moi, opposer la douceur à la violence, choisir l'amour à la haine, louer la beauté de Ta Création.

Il y a tant à faire fleurir en moi...

 

Fortifie ma foi , Seigneur, pour me délester du poids de mes carcans, me faire serviteur, ne jamais déserter mon idéal et réenchanter la vie.

Il y a tant à faire fleurir en moi...

 

Ranime ma foi pour qu'elle m'incite à sortir de mes zones de confort,  faire germer graines d'espérance, de pardon et d'unité et renaître dans l'Esprit.

Il y a tant à faire fleurir en moi, Seigneur ...

 

Marie-Pierre Maillou

 

 

Partager cet article
Repost0
13 avril 2017 4 13 /04 /avril /2017 11:19

Prélude

Félicité du printemps à naître.

Petits bonheurs à contempler.

Renaissance de la nature.

Du rouille au vert tendre, percée du bourgeon.

Chant matinal et parade nuptiale de l'oiseau.

Douce et chaude caresse du soleil.

Averse bienfaisante attendue au creux des sillons.

Arc-en-ciel entre giboulées et rayons timides.

Signes annonciateurs d'un renouveau.

Prélude à l'été désiré.

Alléluia !

 

Marie-Pierre

un petit poème... pour le mois d'avril
Partager cet article
Repost0